Depuis plusieurs années, la Ville de Paris déploie des sites de comptage du trafic cycliste, pour suivre l’évolution de sa politique d’encouragement des déplacements à vélo. Certains sites de comptages sont équipés de capteurs bidirectionnels, d’autres de plusieurs capteurs unidirectionnels.

Installés sur des pistes cyclables ou sur des couloirs de bus ouverts aux vélos, ces compteurs sont censés ne capturer que le trafic des vélos, mais pas celui des trotinettes ou autres véhicules non motorisés. On dénombre aujourd’hui 73 sites de comptage, et une centaine de compteurs.

Trafic quotidien historique

Les données de trafic sont actualisées chaque jour. Voici l’historique quotidien depuis un an, sous forme de heatmap:

trafic vélo année

Et tout l’historique par semaine depuis janvier 2018, sous une forme plus classique. On repère facilement les grèves SNCF fin 2019, et le premier confinement de mars à mai 2020:

trafic vélo historique

Trafic par heure et jour de la semaine

Sans surprise, le trafic cycliste à Paris est le plus dense la semaine aux heures des déplacements “pendulaires”, soit du lundi au vendredi entre 8h et 10h du matin, et de 18h à 20h. Le vendredi est assez nettement en retrait par rapport aux autres jours de la semaine, sans doute en raison d’un effet RTT et télétravail.

trafic vélo semaine

trafic vélo line

Position des compteurs

Voici les positions de chaque compteur de trafic vélo à Paris, et son trafic enregistré les 12 derniers mois. On voit tout de suite que le trafic est le plus dense dans les arrondissements du centre, particulièrement le long des berges sur le réseau ReVE.

trafic vélo carte